Accueil physique : apprenez à décoder la communication non verbale

Dans tout échange, une part des informations transite par la parole mais bon nombre de signaux sont également envoyés à votre interlocuteur de manière non verbale : mimiques, gestuelle, regard, autant d’éléments comportementaux qui peuvent trahir les intentions de la personne qui vous fait face. Comprendre ce langage corporel peut aider l’hôte ou hôtesse d’accueil à mieux appréhender le ressenti d’un interlocuteur lors de l’accueil physique en entreprise.

La position du corps : un signal précieux

Une personne qui croise les bras, courbe le dos ou adopte une posture rigide exprime une certaine fermeture à l’interaction : il peut s’agir d’une gêne, d’une tension ou d’une attitude de défense. L’hôtesse d’accueil peut tenter de désamorcer cette tension par le sourire mais aussi par des propos avenants (« Puis-je vous aider ? », « Pouvez-vous m’en dire plus ? »).

Observer les mouvements de votre interlocuteur est aussi très révélateur : une personne agacée ou stressée aura tendance à bouger davantage et de manière saccadée. A l’inverse, lorsque le visiteur est à l’aise, ses gestes sont fluides et amples.

L’accueil physique en entreprise, une question de regard

Lors d’un échange de qualité, les regards sont francs, non fuyants, que ce soit chez le visiteur ou chez l’hôtesse d’accueil. Dans la culture occidentale, le fait de regarder son interlocuteur en face est un signe de confiance tandis que dans d’autres régions du monde, cela peut être perçu comme impoli. Des coutumes sur lesquelles il est bon de se renseigner si votre entreprise reçoit souvent des étrangers.

Votre voix vous trahit-elle ?

Au-delà des propos eux-mêmes, le ton et les modulations de la voix en disent souvent long sur votre état d’esprit : agacé, vous aurez tendance à parler plus vite ou plus fort ; ferme, votre voix affichera une élocution distincte et maîtrisée.

Selon des études réalisées par des chercheurs californiens, le jugement que l’on porte sur une personne repose en large majorité (93%) sur la communication non verbale. Ne négligez pas cette part si importante des échanges !